Comment avoir l’esprit d’entreprendre ?

1859

L’esprit d’entreprendre fait partie de ces forces essentielles qui ne sont pas enseignées et que les entrepreneurs développent plus ou moins en fonction de leur histoire, leur personnalité, leurs envies, leurs valeurs, leur vision…

Qu’est-ce que c’est d’avoir l’esprit d’entreprendre ? Pourquoi est-il si important d’avoir l’esprit d’entreprendre ? Comment l’avoir et le développer ?

L’esprit d’entreprendre est la première impulsion
de la création d’entreprise.

Lorsque l’on s’engage dans une création d’entreprise, l’entrepreneuriat est synonyme de prévisionnels financiers, business plan, levée de fonds, startup, investissements,…
Oui c’est tout cela, mais il manque un ingrédient important : L’esprit d’entreprendre.
C’est cette flamme qui fait d’un individu normal, un entrepreneur, car il n’est pas forcément naturel d’entreprendre, de créer une entreprise. Parfois, c’est une nécessité de le faire et une erreur si c’est par contrainte.
L’entrepreneur, au lieu d’être sagement à sa place dans une entreprise, à son bureau et à boire un café avec ses collègues, va réduire son revenu, utiliser ses droits de chômage, s’endetter, s’exposer à des risques juridiques et mettre son couple et sa famille à l’épreuve.

Il vivra des moments d’angoisse, de doute, de tension, de fatigue, de stress sans avoir la possibilité de prendre des congés payés ou maladie.
Bref, je noirci le tableau mais c’est très proche de la réalité quotidienne de l’entrepreneur et croyez- moi, lorsque vous traversez cela il faut l’esprit d’entreprendre et vous comprenez ce que c’est et ce que cela vous apporte… déjà à tenir !

Moi-même, j’ai pu créer des entreprises avec passion et une énergie. J’ai toujours eu cet esprit d’entreprendre mais j’ai surtout appris à le développer, le diversifier, l’affiner car je partais souvent dans tous les sens et je ne parvenais pas à canaliser mon énergie, à faire un focus. Je devais donc produire beaucoup plus d’énergie et il était très difficile de maintenir une régularité et une motivation constante.

Pour certains, l’esprit d’entreprendre c’est :
– avoir de la vision, aimer le risque, construire,…
– être rigoureux, aimer jongler avec les chiffres, gérer,…
– diriger une équipe, aimer l’humain, organiser,…
– créer un réseau, des synergies, communiquer, échanger,…

La réalité est qu’il faut être tout cela à la fois. Vous aurez ensuite la possibilité de déléguer lorsque votre entreprise en aura les moyens. Mais pour le moment, le porteur de projet, le capitaine c’est vous, donc c’est sur les appuis suivants que l’esprit d’entreprendre se fonde.

La vision : La première pierre de l’entrepreneuriat

Peter Drucker disait que « la meilleure façon de prédire l’avenir c’est de le créer ».
La vision permet cela pour avoir un esprit d’entreprendre. Car avoir une clairvoyance sur un objectif précis et simple, permet de guider ensuite sa stratégie et son action vers cet objectif entrepreneurial.
C’est l’intention et l’intuition de l’entrepreneur qui va forger sa vision. Mais pour certaines personnes, il s’agit d’une faculté innée, pour d’autres ce sera un exercice de tous les jours qu’il faudra développer.
La vision doit être travaillée d’une façon interne et externe.

Travaillé en interne par l’individu grâce à un un recul par rapport à son projet entrepreneurial :
L’entrepreneur sera clair avec ses aspirations profondes. Il devra se demander si les raisons de sa démarche entrepreneuriale est cohérente avec le projet. Il devra aussi baisser sa garde pour mieux ouvrir sa vision des choses. Des questions viendront naturellement comme : Suis-je objectif ? Suis-je la bonne personne ? Mon regard d’entrepreneur est-il fixé sur l’avenir ou sur des micro-horizons ?

Travaillé en externe pour les clients sur la réelle valeur apportée :
Vos clients ont parfois une image biaisée du réelle besoin qui est le leur. Ecouter et comprendre les signaux faibles du marché pour les transformer en une offre adaptée.

L’entrepreneur doit être visionnaire de son marché et de sa stratégie.

La passion : Le moteur de l’action

« L‘entrepreneuriat est ni une science ni un art. Il s’agit d’une pratique ». Lorsque Peter Drucker a dit ceci cela induisait une forte motivation. Il en faut significativement pour cette « pratique ». La motivation fait l’action pour mettre en oeuvre les petites et les grandes décisions.
Mais qu’est-ce qui porte la motivation, c’est sans nul doute la passion. Beaucoup d’entrepreneurs vous diront que l’esprit d’entreprendre naît de la passion.

La passion nous rend la tache plus facile. Elle peut rendre les difficultés passionnantes et elle est communicative. Une action portée par la passion et une autre sans, montrent très facilement l’écart dans le résultat. De plus la beauté du geste entrepreneurial n’en est pas moins sublime avec la passion.

L’entrepreneur est souvent exalté par l’action. C’est pourquoi il peut égarer ou diluer sa passion en route. Voyez certains entrepreneurs pendant la période de lancement et voyez ces mêmes personnes lorsque leur projet a obtenu sa deuxième levée de fonds. Le créateur-bâtisseur est devenu dirigeant-gestionnaire.
L’entrepreneur doit donc sauvegarder sa passion.

Le rebond : La réussite sur la durée

Vous connaissez cette expression : « Je passe mon temps à faire le pompier ». C’est sûrement un entrepreneur qui a dit cela. Même si c’est un peu une caricature, c’est un peu le quotidien de certains entrepreneurs.
Faire face à des difficultés, ne pas se décourager et rebondir. C’est cela le rebond nécessaire pour avoir l’esprit d’entreprendre. Cette capacité de rebond se travaille, se développe. Vous prendrez du recul par rapport aux échecs, aux épreuves et vous aurez cette faculté d’encaisser les coups. Vous développerez aussi votre capacité d’adaptation et votre entreprise sera agile.

L’esprit d’entreprendre par le rebond forgera votre vision, votre expérience et l’épaisseur d’un entrepreneur.

L’ouverture : La force à plusieurs

Partager et donner pour mieux recevoir. Mon expérience de l’entrepreneuriat et mon esprit d’entreprendre ma montré qu’il ne faut surtout pas être enfermé et craintif dans l’ouverture aux autres.
Il est bien reconnu que l’attitude positive que vous pouvez avoir attire les autres attitudes positives et les opportunités.
Donc, développez votre réseau, co-produisez, partagez, échangez… tout ceci est beaucoup plus efficace et puissant que de rester seul dans son coin.

Seul on avance,
ensemble on va plus vite

Avoir l’esprit d’entreprendre c’est voir les connexions possibles pour partager et produire de la valeur. Cela devient un automatisme car avoir l’esprit d’entreprendre c’est être en veille permanente. Cela demande beaucoup d’énergie, mais produit beaucoup de choses positives.
Ainsi, l’entrepreneur développe ses facultés de communication et son empathie.

L’optimisme : L’aimant à opportunités

L’optimisme est la conséquence des points vus précédemment. Car si vous avez la vision, la passion, le rebond et l’ouverture, vous aurez de nouvelles opportunités, de nouvelles rencontres et très certainement ces synergies positives vous apporteront l’optimisme qui caractérise les entrepreneurs.
Comme l’esprit d’entreprendre, l’optimisme est une caractéristique sous-jacente de l’individu qui entreprend. Je connais très peu de réussites d’entrepreneurs qui n’ont pas cet optimisme.

Je pense que c’est surtout la passion qui porte l’optimisme car si vous parvenez à créer une entreprise, une activité basée sur votre passion, cela vous rendra heureux et donc optimiste. Car vous ne verrez plus les choses de la même façon. Plutôt que de voir les problèmes, vous verrez ce qu’apportent les épreuves. C’est un peu mettre des lunettes qui transforment votre vision du monde.

Et si on me demande aujourd’hui ce que l’esprit d’entreprendre m’a apporté. Je répondrai avec ceci : « Il n’y a qu’un seul succès, c’est d’être en mesure de vivre votre vie à votre façon. ». C’est de Christopher Morley

Et vous, avez-vous l’esprit d’entreprendre ?

Franck de CREER-GAGNER | Pour les entrepreneurs aventuriers et passionnés
www.creer-gagner.com | contact@creer-gagner.com
Abonnez-vous à la Chaîne Youtube
Rejoignez-nous sur Facebook et sur Linkedin

A lire aussi :
– L’entrepreneuriat en France
– MonBanquet ou le buffet à domicile
– 3 leviers pour développer son entreprise sans risque
– Gagner sa vie sur Internet en 7 actions
Coworking, c’est quoi ?
– Le client ne veut pas parler à un robot
Innovation, le modèle israelien
Innovation, Comment financer ?
– Business plan, 70 questions pour le réussir
– Business Plan, comment le construire ?