Gagner sa vie sur Internet en 7 actions

934
gagner sa vie internet creer

C’est une question qui m’a animé pendant quelques années : Gagner sa vie grâce à Internet est-ce un fantasme ou une réalité ?

Il est très difficile de sortir des mythes marketing, des fausses pubs et des propositions douteuses. Et pourtant l’entrepreneuriat sur Internet existe. En France, le e-commerce à généré 65 milliards de chiffre d’affaires en 2015. Et ce n’est que le e-commerce. Il y a bien d’autres formes d’activités sur Internet pour gagner sa vie.

Je lis certaines demandes concernant la création d’une entreprise sur Internet mais facilement, sans effort et rapidement. Je n’ai pas souhaité écrire ce type d’article car je ne connais pas de réussite sans effort. Et lorsque je lis ces demandes, je renonce à poursuivre car ce n’est pas le bon état d’esprit.

Oui, il est possible de gagner sa vie sur Internet et même de bien la gagner, mais cela demande beaucoup de travail et surtout une régularité, sur la durée.

Il est possible aussi de réussir à gagner sa vie sur Internet sans trop d’investissements de départ. Tout dépend aussi du projet, mais c’est complètement réalisable surtout avec les outils existants. Votre investissement sera principalement le temps que vous allez y mettre.

Vous connaissez peut-être le livre de Tim FERRISS : « La semaine de 4 heures : Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux ! « . Cet ouvrage est le livre de chevet de certains blogueurs à succès. Même si le titre est racoleur, il délivre une vision nouvelle d’une vie professionnelle. Tim FERRISS le dis lui-même : Le but de ce livre n’est pas de travailler 4 heures par semaine, mais d’automatiser et de déléguer ce qui est pour vous une perte de temps. Ainsi le temps gagné est porté sur une réelle valeur ajoutée. Un cercle vertueux se crée.

Donc pour vous aidez à trouver l’impulsion, j’ai préféré me concentrer sur le « comment faire » afin d’être concret. Car celui qui lit ce type d’article et qui veut gagner sa vie, ne souhaite pas entamer une démarche académique.

Dans une entreprise classique, il sera nécessaire avant tout de réaliser une étude de marché. Je reste persuadé que ce type d’exercice est très bénéfique. Pour ce point je vous renvoie à la lecture d’un autre dossier sur le sujet.
L’avantage et l’inconvénient d’Internet est qu’aujourd’hui vous n’avez plus besoin de réaliser des études longues et coûteuses pour cette première action concernant la cible.

Validez votre cible

L’erreur que l’entrepreneur qui veut gagner sa vie fait très souvent est qu’il veut atteindre la population la plus large possible. Je dis oui si cette population est votre cible sinon cela risquera de vous coûter très cher et la progression sur le long terme en sera impactée.
Intéressez- vous à ceux qui seront réellement intéressés par votre proposition. Et pour cela vous devez les identifier.
Donc voilà une belle parole : « … vous devez… ». Mais comment. Voici quelques astuces que j’utilise fréquemment. Evidemment ce ne sont pas les seules :
– Vous avez déjà des personnes autour de vous qui peuvent vous apporter des éléments de réponses.
– vous avez identifié une entreprise qui fait ce que vous souhaitez faire. Analysez sa clientèle.
– Créez une page Facebook et recrutez. Vous verrez si votre page rencontre un succès. Regardez qui est actif sur votre page.
– Lancez un sondage sur Facebook et analysez les résultats.
– Allez sur Google, sur son outil de planificateur de mots clés d’Adwords. Quantifiez le nombre de requêtes mensuelles et le niveau de concurrence.
– Créez une page web via WordPress ou strikingly.com. Envoyez un email manuellement avec un lien vers la page que vous proposez et analysez les retours (minimum 200 à 300 emails pour avoir un début de tendance). Demandez surtout un feedback.

Prenez conscience que votre projet, celui qui vous semble être génial, n’intéressera que vous. Donc vérifiez, testez, mesurez et validez.

Par exemple, vous visez les jeunes. Ok
Mais quels jeunes ? Plutôt urbains ou non ? Quel type de culture ? Quelle tranche d’âge ? Sportif ou gamer ? Vous visez l’aspect étudiant ? …
Les questions peuvent être nombreuses, mais la bonne méthode est de « tirer la ficelle » jusqu’à avoir l’image de celui qui vous intéresse. De cette façon, vous saurez adapter :
– votre discours, le ton, le wording
– votre offre
– l’iconographie
– les scenarii de vente (type de canal, fréquence, …)

Ainsi vous saurez mieux comment les trouver et comment les atteindre. Ensuite vous pouvez tester un contre-pied. Par exemple, faire une publicité pour une action humanitaire à la sortie des boîtes de nuit. Et pourtant au premier abord, ce n’est pas le meilleur lieu pour cela. Mais ça peut marquer les esprits.

Testez votre produit

Lorsqu’on lance son activité pour gagner sa vie sur Internet, on a tendance à s’appuyer sur les produits des autres. et vendre ce qui nous plait. Mais maintenant que vous connaissez mieux votre cible, êtes-vous sûrs que votre produit/service est toujours le bon. N’avez-vous pas besoin de l’adapter, le modifier ?
Par contre il est vrai que pour réussir à gagner sa vie sur Internet il faut faire et vendre ce qu’on aime, car la passion est la plus forte. C’est vrai pour la thématique dans laquelle vous voulez vous positionner. Mais est-ce monétisable ? Est-ce vraiment ce que veut votre cible ?
Testez votre proposition sur un échantillon de la même façon que précédemment pour identifier votre cible (Facebook, page WordPress, emailing,…)

Cette mesure de succès de votre produit vous permettra de valider la faisabilité de votre projet. Ainsi vous pourrez espérer gagner votre vie sur Internet.

Ceci fait, déterminez le prix de vente. Vous ne pourrez pas gagner votre vie si vous bradez votre produit. Vous pouvez scinder votre offre en deux. Par exemple, vous proposez dans un premier temps une parte de votre produit à un prix très peu élevé, 7 euros TTC par exemple. De cette façon vous récoltez au moins le prénom et l’email de votre client. Vous pourrez ensuite lui proposer l’extension à un prix plus élevé.

Il existe des méthodes et des scenarii de vente en automatique qui vous permettent de développer votre chiffres d’affaires sans que vous soyez derrière votre écran 24h/24. Ainsi la valeur de chaque premier client augmentera. Vous pourrez aussi faire une segmentation de prospects actifs, non actifs, sensibles à quelle offres,…

L’investissement pour ce système est vraiment faible et vous ne risquez pas grand chose à tester, au contraire.

Vendez vos produits

Le plus important est d’apporter à vos clients une réelle valeur ajoutée pour résoudre un problème, surmonter une contrainte, que sais-je.
Si vous connaissez bien votre cible, vous pouvez donc leur présenter vos produits et non ceux des autres que vous revendez. Cela présente plusieurs avantages :
– Vous augmentez la rentabilité puisque au lieu de récolter 30 à 70 % d’un produit d’affiliation, vous encaissez 100 % de marge brute.
– Vous avez une pleine maîtrise du contenu
– Vous pouvez vous mettre en avant puisque vous êtes l’auteur de ce produit.
– Vous pouvez décliner ce produits et ainsi faire du upselling.

Apportez à vos clients la réelle valeur ajoutée qu’ils attendent de vous. C’est une des clés pour gagner sa vie sur Internet.

Récoltez les adresses de vos prospects

Votre trésor de guerre est la liste d’email que vous allez récolter. Et chaque occasion est bonne pour cela. Si vous voulez gagner votre vie vous devez être créatif et pugnace. Donc profitez de chaque point de contact pour cela :
– Une frame sur vos pages,
– Offrez un outil en échange d’un email
– Proposez un cours gratuit
-…

Pour cela vous avez les autorépondeurs (Aweber, SG-autorépondeur,…) qui automatisent cette démarche et vous permettent de capter des emails en optin (avec accord confirmé du visiteur), de segmenter par type de proposition délivrée en en fonction de cela vous pouvez imaginez proposer une offre en cohérence.
Mais ayez toujours en tête qu’en vous communiquant leur email, c’est surtout une confiance et un intérêt qu’ils vous livrent. Donc ne les décevez pas et soyez à la hauteur !

Lorsque vous avez les emails et l’outil pour gérer votre base de contacts, il faut ensuite l’animer et la faire grossir car vous aurez forcément un taux d’attrition (Churn rate en anglais), c’est à dire un certain nombre de personnes qui décident de se désabonner ou de ne plus être client. C’est un phénomène normal mais qu’il faut savoir anticiper et réduire le plus possible.

Créez du contenu

J’ai vu plusieurs fois des entrepreneurs qui étaient fiers de leur site et de leurs produits, mais une fois en ligne ils s’étonnaient du peu de trafic.
Lors de séances de coaching j’accompagnais ces personnes à reconsidérer leur business et à se mettre côté utilisateurs. Au-delà des optimisations techniques et d’ergonomie, ils s’apercevaient que finalement rien ou pas grand chose ne justifiait d’aller visiter leur site.
Donc l’équation était facile : Pas de trafic, pas de vente !
Si vous misez sur le long terme avec votre site, vous devez créer du contenu à valeur ajoutée. A côté de vos produits, il faut délivrer de l’information, des outils, des méthodes, les ebooks, de la vidéo, des astuces, des vrais conseils,… Il faut justifier vos produits par tout le contenu en rapport. Vous vendez des formatons en ligne sur la photo, alors écrivez des articles sur comment faire de belles photos, comment utiliser tel ou tel matériel,… bref intéressez le lecteur pour qu’il soit captif puis client.
Le contenu est aussi très important pour le référencement de votre site. Mais sur ce point vous trouverez beaucoup de littérature sur le « Content marketing ».

N’ayez pas peur d’investir

Lorsque vous vous lancer avec l’idée de gagner sa vie sur Internet, vous ne pouvez pas le faire sans un investissement minimum ne serait-ce que dans l’autorépondeur. Les coûts sont faibles mais vous permettent d’optimiser les séquences de ventes et de fidélisation.
Vous pouvez commencer avec des outils gratuits et open-source, mais cela ne tient pas très longtemps.
Même dans un business sur Internet, pour réussir et au final gagner sa vie, il faut savoir y mettre un peu de sa poche.
L’avantage du web contrairement à des investissements dans des entreprises classiques du monde non virtuel, est que vous pouvez investir peu au début et contrôler/mesurer votre investissement. Par exemple sur Adwords, vous pouvez caper votre investissement, mesurer le retour sur investissement et ce rapidement. Par exemple, j’avais un site ecommerce avec des campagnes Adwords efficaces. Et j’avais mesuré qu’en moyenne, lorsque je mettais 1 euro pour mes campagnes Adwords, je générais 46 euros de chiffre d’affaires. J’étais donc très content de voir grossir mon poste « Pub Adwords ». C’était même devenu un des indicateurs clés de mon business.

Misez sur les bons partenariats

Lorsque votre business sera lancé et qu’il est déjà possible de gagner sa vie. Vous devrez anticiper le temps du « pallier ». C’est en effet un moment qui arrive plus ou moins rapidement en fonction du type de business. Vous verrez que l’augmentation de vos métrics se fait de moins en moins vite. L’effet de nouveauté, de lancement passent. C’est tout naturellement pour vous constatez une installation de votre business dans le paysage du web avec des prospects et des clients.
C’est un moment qui peut être dangereux car beaucoup tombent dans le confort et se mettent en posture de gestionnaire.
Rappelez-vous la passion de départ. Restez créatif. N’oubliez pas les motivations et ressorts qui poussent à gagner sa vie sur Internet.
Pour cela, vous pouvez créer des partenariats. Cela peut apporter une dimension supplémentaire et complémentaire à votre business.
Vous avez à ce moment là une audience significative et vous pouvez accroître la rentabilité de votre liste. Proposez des lancements croisés, du cross selling, des offres couplées,… il y a plein de possibilités. Le plus important est de trouver le bon partenaire. Celui qui est en phase avec votre business, votre point de vue et vos objectifs. Il faudra aussi être apporteur pour lui. Ainsi vous capterez une nouvelle audience, celle de votre partenaire. Votre liste verra quelque chose de nouveau. Cette démarche peut être très bénéfique.

Formez vous sans cesse

Vous êtes loin de tout savoir et surtout de tout savoir pour gagner sa vie sur Internet. Il est incroyable de voir les nouveautés dans ce domaine. Lorsqu’elles arrivent, vous vous dites : « C’est évident et astucieux, pourquoi cela n’a pas existé avant ? » Oui, la richesse créatrice d’Internet semble sans limite… dans le pire et le meilleur, mais c’est le meilleur qui nous intéresse.
Donc formez-vous autant que vous le pouvez. Si vous ne le faites pas, les autres le feront et tout va très vite. La difficulté sera de rattraper le retard et de n’être qu’un suiveur. La formation est, dans tout domaine, une clé très importante surtout pour gagner sa vie. Comment aurai-je fait sans maîtriser un minimum de coding, WordPress, Photoshop, marketing, entrepreneuriat,…. Bien des choses que j’ai appris parce que je suis allé les chercher.
Alors lisez des livres et surtout lisez Creer-Gagner !  😉

Qu’en pensez-vous ? Gagner sa vie vous fait peur ?
Alors foncez !

Franck de CREER-GAGNER | Pour les entrepreneurs aventuriers et passionnés
www.creer-gagner.com | contact@creer-gagner.com
Abonnez-vous à la Chaîne Youtube
Rejoignez-nous sur Facebook et sur Linkedin

A lire aussi :
Coworking, c’est quoi ?
– Le client ne veut pas parler à un robot
Innovation, le modèle israelien
Innovation, Comment financer ?
– Facile d’entreprendre en Angleterre
– Business plan, 70 questions pour le réussir
– Business Plan, comment le construire ?