Réalité augmentée et Pokémon Go

1018
réalité augmentée

La réalité augmentée en est encore à ses tout débuts et son meilleur représentant n’est aujourd’hui qu’un simple jeu vidéo sur smartphone : Pokémon Go. Nous devinons que la réalité augmentée ouvre de nombreuses possibilités encore inexplorées au niveau marketing et business pour les entreprises.

Pokémon Go a rendu accessible massivement la réalité augmentée. Ce jeu a été le meilleur vecteur d’utilisation jusqu’à présent. Il a permis au plus grand nombre de toucher du doigt la réalité augmentée. Les entrepreneurs n’ont pas attendu Pokémon Go et sa réalité augmentée pour développer les usages innovants de cette technologie.

La réalité augmentée (RA) a donc connu un essor essentiel grâce à Pokémon Go. Niantic qui est l’éditeur du jeu a donc mis la réalité augmentée dans la main de millions de joueurs.

Mais à l’avenir, pour mieux refléter les usages de la RA, il faudrait que les Pokémons à l’écran évoluent un peu plus librement dans le monde réel. Grégory Maubon, consultant en RA pense que « Pokémon Go, n’est pas vraiment de la réalité augmentée. C’est très light. Il y a peu d’interactions entre les Pokémons et l’environnement. Le jeu pourrait donner une image de gadget de cette technologie. ».

Effectivement la réalité augmentée est bien plus que cela. Il existe déjà des potentiels incroyables d’utilisation dans notre quotidien.

Qu’est-ce que la réalité augmentée ?

La réalité augmentée consiste à afficher des informations virtuelles dans le monde réel par l’intermédiaire d’un smartphone ou de lunettes par exemple. Magic Leap travaille depuis déjà plusieurs années sur cette technologie étonnante.

Magic Leap, un pas de géant vers la réalité… par Futura-Sciences

Des entrepreneurs ont compris que, bientôt, la technologie de la réalité augmentée doit se répandre dans l’industrie, le marketing et notre vie quotidienne. Un levier technologique d’innovations et d’applications très important est en train de naître. Selon le cabinet Digi-Capital, en 2020 le marché de la réalité augmentée devrait approcher les 100 millions d’euros dans le monde. Il n’en représente que 10 aujourd’hui.
Cette estimation met en lumière le potentiel de la technologie, mais surtout l’accélération des revenus générés par la réalité augmentée. Il y a donc encore beaucoup à développer concernant les applications de cet outil et l’expérience utilisateur qui en découlera amènera de nouveaux comportements des consommateurs et des entreprises.

Energiency met la réalité augmentée devant les yeux de techniciens

Arnaud Legrand, fondateur en 2013 et CEO d’Energiency a développé une solution d’optimisation de la consommation énergétique pour des industriels. Apparemment pas de rapport avec la réalité augmentée. Sauf que dans la solution développée utilise des capteurs qui collectent les données des machines en temps réel, et des algorithmes mettent en évidence les réglages opportuns. Et la réalité augmentée vient ainsi apporter une expérience utilisateur innovante : « Grâce à notre solution, des opérationnels vont chasser les économies d’énergie comme les Pokémons ».

Ainsi le technicien a ses mains libres car il a accès à toutes les informations nécessaires à travers des lunettes connectées qu’il utilise. Des informations chiffrées apparaissent sur les verres de ces lunettes durant leur utilisation par le technicien.
Cette vidéo ci-dessous montre ce que voit son utilisateur. Il y a des chiffres qui flottent avec un code couleur permettant de segmenter les informations visualisées.
Arnaud Legrand annonce que sa société va « installer cette technologie sur un site d’un gros équipementier automobile avant la fin de l’année 2016. ».

Grégory Maubon, consultant expert en réalité augmentée, définit l’utilité de la RA par la possibilité de « voir la bonne information, par la bonne personne, au bon moment ».
La réalité augmentée permet par exemple d’agréger différentes éclatées comme des trackers, des codes-barres, des données… L’utilisateur perd du temps à chercher, itérer et utiliser ces informations. La réalité augmentée permet de gagner en productivité, d’interactivité et rend plus confortable l’expérience utilisateur professionnel. Elle amène de plus en plus, l’interaction avec l’espace de travail.

Gregory Maubon espère que Pokémon Go va développer des innovations : « Je verrais bien une version de Pokémon Go où les Pokémons peuvent se cacher derrière le canapé. Ca risque d’être bien plus drôle. »

La réalité augmentée dans le processus d’achat

Benjamin Orel, co-fondateur d’Huntertainment, un studio de création de réalité augmentée et virtuelle, propose « un « ré-enchantement » du parcours client ». « L’information en magasin, le catalogue, nous pouvons rendre tout ça vivant maintenant. On peut faire apparaître du contenu animé, des produits en plus, des animations, des images. Le tout interconnecté avec les réseaux sociaux et le site de la marque. »

Huntertainment – Augmented Tech on Vimeo.

La réalité augmentée intéresse beaucoup le secteur de la beauté. Parham Aarabi fondateur en 2006 de la société Modiface, développe des applications qui permettent de se maquiller virtuellement avec une grande précision et de voir le résultat en réalité augmentée. Ainsi la cliente voit le rendu sur un écran et permet de tester et de déclencher un achat de cosmétiques.

Pokémon Go a développé des « Arènes » (lieux dans lesquels peuvent s’affronter des Pokémon) entre joueurs. Ces arènes sont différents lieux publiques, mais ils pourront être un magasin d’une enseigne. Ainsi le marketing local pourra passer par l’utilisation de la réalité augmentée de ce jeu.

L’éditeur de Pokémon Go veut rapidement vendre des « lieux sponsorisés » comme un CPV (coût par visite). Une entreprise pourra faire la promotion d’actions commerciales pour générer de l’activité. Elle pourra payer des Pokéstops (lieux où se trouvent des accessoires pour poursuivre le jeu). C’est un peu comme payer Google Adwords pour générer du trafic sur son site.

Certaines marques tenteraient même de posséder leur propre Pokéstop. Ne soyez donc pas surpris si vous commencez à voir apparaître des McArènes chez MacDonald’s dans les semaines à venir.

La réalité augmentée pourra capter un flux plus important de nouveaux clients, par exemple, en affichant une réduction sur l’entrée du magasin concurrent. C’est déjà un peu ce que fait Yelp avec la fonctionnalité « Monocle » qui permet de voir les commerces environnants grâce l’appareil photo de son smartphone. Ainsi via cette fonctionnalité il est possible de découvrir les enseignes dans lesquelles vos amis se sont déjà rendus avec l’accès des commentaires et avis laissés. Imaginez la même application avec la réalité augmentée.

Les applications commerciales peuvent par exemple générer des supermarchés virtuels dans des lieux publics. Les clients peuvent visualiser des produits dans les rayons virtuels et valider leurs achats avec leur tablette ou smartphone.
Des agences d’immobilières proposent déjà à leurs clients d’afficher directement les appartements à vendre ou à louer lorsqu’ils filment les façades d’immeuble dans une rue. Des sociétés comme Conforama, Fly, ou But pourront intégrer les meubles que vous choisirez dans votre appartement sans même les avoir achetés, leur image en 3D se superposera à votre lieu de vie et vous pourrez évoluer dans votre futur nouvel espace de vie.

Imaginez des applications de rencontre vous permettant de trouver un ou une partenaire en utilisant la réalité augmentée.

réalité augmentée rencontreréalité augmentée meuble

 

Des signaux faibles présentait le potentiel de la réalité augmentée il y a peu. Ce potentiel s’est rapidement confirmé. De gros acteurs vont sûrement apparaître.

Il faudra observer l’équation

réalité augmentée + big data

La réalité augmentée, au-delà des entreprises de conception graphique, va développer de nouveaux savoir-faire et usages au niveau des entreprises utilisatrices. Mais comme souvent c’est l’utilisateur final, le client, qui va faire que cette technologie n’est pas éphémère.

Et vous, comment voyez-vous l’avenir de la réalité augmentée ?

franck brunet
Franck de CREER-GAGNER
Pour les entrepreneurs aventuriers et passionnés
www.creer-gagner.com | contact@creer-gagner.com
Abonnez-vous à la Chaîne Youtube
Rejoignez-nous sur Facebook et sur Linkedin

A lire aussi :
Comment une entreprise peut bénéficier de Pokémon Go
– Prenez 5 minutes pour réussir
– 12 façons créatives d’utiliser Snapchat pour son entreprise
– Êtes-vous prêt à être indépendant ?
– Vous aussi vous avez peur de la 4ème révolution ?
– Comment avoir l’esprit d’entreprendre ?
– L’entrepreneuriat en France
– 3 leviers pour développer son entreprise sans risque