Les français veulent plus d’entrepreneurs

668
entrepreneurs
Entrepreneurs working in creative office space

Deux tiers des Français veulent des entrepreneurs nommés systématiquement dans les gouvernement en France. Nous voyons que les gouvernements se succèdent et se ressemblent. Nous savons que nous vivons actuellement une crise de représentativité.

De plus cela fait des années que la crise financière a a laissé des traces dans l’économie française. Les français ont développé cette défiance vis à vis des entrepreneurs à causes de cette confusion avec la finance, les grands groupes et les quelques affaires de dirigeants peu scrupuleux.

Et pourtant les français plébiscitent les entrepreneurs. Nous ne sommes pas à une contradictions près. Les entrepreneurs sont aussi l’image de celui qui se lève tôt, qui travaille et qui prend des risques. A cette période où il y a une forte perte de confiance envers nos politiques, un retour à des actions efficaces, pragmatiques du terrain expliquent en partie se rapprochement.

Dans d’autres pays de culture anglo-saxonne, l’entrepreneuriat est un exemple à suivre car il représente celles et ceux qui font avec la créativité, l’énergie, le courage, la persévérance. Ils ont la culture du « faire » alors que nous avons la culture du « paraître ». Nous préférons plus le statut, les diplômes, le rang.

Mais revenons au sujet : Près de la moitié des Français (45%) tiendront compte de l’opinion des entrepreneurs durant la prochaine campagne présidentielle de 2017. Ils considèrent leur opinion plus audible que celle des intellectuels (18%), des responsables syndicaux (16%), des dirigeants de grandes entreprises (12%), des artistes (4%) et des sportifs (3%).

Ils ont raison, sauf que cela dépend des personnes. Il n’est pas possible de caricaturer en disant que les entrepreneurs ont raison contre tous, que les politiques ont tort. Il s’agit d’avoir des personnes de valeurs, compétent, avec une vision et qui ne s’enferme pas dans des discours et des rhétoriques.

Nous voulons plus d’entrepreneurs et pourtant, de plus en plus partent pour créer ailleurs.
Qu’en pensez-vous ?

franck brunet
Franck de CREER-GAGNER
Pour les entrepreneurs aventuriers et passionnés
www.creer-gagner.com | contact@creer-gagner.com
Abonnez-vous à la Chaîne Youtube
Rejoignez-nous sur Facebook et sur Linkedin