Découvrez le Pouvoir de notre Cerveau Inconscient

497
pouvoir cerveau creer gagner

Article invité de Virginie Reichard. Vous verrez le lien évident avec l’entrepreneuriat. Virginie a été Masseur-kinésithérapeute pendant 16 ans puis OSTEOPATHE depuis 2010. Elle a lancé en juin 2016 un blog pour apprendre à décoder ses douleurs dans le but de soulager et d’apprendre à libérer ses émotions souvent inconscientes qui créent des blocages et nous empêchent d’avancer. –www.equilibrer-son-corps.com

Le Cerveau reçoit 40 Millions d’informations à la seconde.
Notre cerveau inconscient est nettement plus puissant que notre cerveau conscient. Car, saviez-vous que cette partie inconsciente de notre cerveau représente 95% de notre cerveauet la partie consciente 5% seulement .

Vous imagez donc le Pouvoir de notre Cerveau Inconscient sur notre Vie !

cerveau inconscient

1. Le Cerveau Inconscient :

1.1 Quelle est sa fonction :

C’est ce que l’on appelle aussi le subconscient. Il analyse, il traite, stoke des millions d’informations. Par exemple, toutes les situations de stress ou d’hyper-stress, les informations que le cerveau conscient n’est pas capable de gérer à l’instant où le cerveau inconscient le traite.

Du coup, la question se pose, qui pilote notre corps et nos choix de vie ?  Notre Cerveau Inconscient.

Finalement notre Inconscient est aux commandes de notre Vie !

Notre inconscient est en prise directe avec notre corps. La plupart de nos gestes sont inconscients. Quand nous marchons, quand nous écrivons, quand nous mangeons, quand nous conduisons, tous les automatismes que nous utilisons sont commandés par notre cerveau inconscient.

Avons-nous réellement conscience de ce que nous faisons à l’instant où nous le faisons? (je vous invite à lire l’article « Apprendre à Lâcher Prise » ou à écouter le podcast de cet article)

Non, car c’est notre inconscient qui commande. La plupart de nos actes et de nos décisions, nous les prenons sans réfléchir – ou, plus précisément, sans y avoir réfléchi consciemment.

Notre inconscient est toujours actif, même quand nous dormons. Par exemple, si un bruit se fait entendre, notre inconscient va le percevoir, l’analyser, le comparer à ce qui est censé être normal, et prendre la décision ou non de provoquer notre réveil, c’est à dire le retour de notre conscience. De même, lors d’une séance d’hypnose, même si notre conscience s’est « endormie », notre inconscient est là qui écoute et nous protège. Il a été prouvé que même pendant une anesthésie générale, notre inconscient peut percevoir, enregistrer et comprendre ce qui est dit dans la salle d’opération.

Notre inconscient contient la mémoire de tout ce qui nous est arrivé dans notre vie, depuis notre conception en passant par la petite enfance, l’enfance, l’adolescence jusqu’à notre âge actuel, même de ce que nous croyons avoir oublié. C’est pour cela qu’il est PUISSANT. Toutes nos croyances, toutes nos peurs sont stockées dans notre inconscient (peur de mourrir, peur de manquer, peur d’aimer, peur d’être abandonné, peur du jugement…). On pourrait comparer le cerveau inconscient à un Super Ordinateur, un computer encore bien plus puissant et plus performant que ceux que les hommes ont inventés.

La magie de l’inconscient (FR) 1/2 par 69LightBox

1.2 Quel est son rôle :

Le rôle de notre inconscient est de nous PROTEGER, ses intentions sont toujours bonnes. Il met tous les souvenirs de situations stressantes voir hyper-stressantes à l’abri de notre conscience pour éviter de nous faire souffrir d’avantage.

Il nous permet « d’oublier » nos souffrances et nos peurs mais celles-ci ne sont pas pour autant effacées, elles sont là présentent dans notre inconscient. C’est pour cela et en cela que les séances d’Hypnose ou de Lecture Biologique ou de PNL (Programmation Neuro-Linguistique) permettent de travailler sur nos  blocages inconscients.

Pour nous protéger tout au long de notre vie, il va devoir trouver des SOLUTIONS BIOLOGIQUES pour assurer notre SURVIE, instant après instant, le plus longtemps possible. Il fait des milliards de calculs, en fonction des milliers d’informations qu’il reçoit à chaque seconde. Il est capable, face à une situation stressante ou hyper-stressante, de mettre en place un  « Programme de Survie » ce programme va impacter certains zones relais du cerveau correspondant à certains organes. Ensuite, il déclenchera son programme se survie lorsqu’il sera à nouveau confronté à une situation stressante similaire à la 1ère vécue. C’est à partir du Déclenchant que la solution biologiquetrouvée par notre cerveau inconscient va se traduire par des symptômes physiques plus ou moins importants en fonction de la fréquence et de l’intensité et la masse du conflit vécu.

1.3. La Maladie :

La maladie est toujours perçue comme une chose moche et sale qu’on « attrape » pour Dieu sait quelle raison : un coup de froid on « attrape » un rhume, un courant d’air on « attrape » un torticolis et les raisons ne manquent pas. Essayer de prêter attention à ce que l’on dit quand on est malade, on donne toujours une cause à notre MAL. Comme si tout cela n’avait aucun sens et était dû au hasard. Or il n’y a pas de hasard. Le hasard n’existe pas. Tout a un sens car tout ce qui est vivant est gouverné par une logique de survie.

Essayons de regarder la maladie autrement…

Puisque le cerveau inconscient dirige tout notre corps et qu’il est programmé en terme biologique de survie, chaque maladie qui arrive dans un organe du corps est donc elle aussi une solution de survie, envoyée par le cerveau inconscient dans l’organe, parce que, en cet instant-là, en fonction des informations qu’il reçoit, il vaut mieux mettre cet organe-là en maladie pour notre survie, pour nous décharger d’un sur-stress global qui peut être mortel. Et puisque le cerveau est parfait, il ne se trompe jamais, la maladie en question ne sera pas « choisie » au hasard, elle sera très précisément, la solution parfaite au sur-stress émotionnel vécu par la personne.

La maladie est a donc un SENS BIOLOGIQUE DE SURVIE. Ne manquez pas mon prochain article qui suivra celui-là,  je vous donnerai une liste des maladies et du sens biologique correspondant.

Nous avons la chance d’avoir en nous cet outil extraordinairement performant qui veille sur nous tout le temps sans que nous ayons besoin de rien faire, ni même de penser  ! Ce cerveau a réussi depuis le premier être humain jusqu’à nous, de génération en génération, à trouver toutes sortes de solutions de survie , sans quoi nous n’existerions pas.

2. Le Cerveau Conscient :

La Conscience c’est celle qui correspond à notre cerveau conscient et elle ne représente que 5% du cerveau autant dire pas grand « chose ». On peut en distinguer 3 types :

  • La Conscience de Soi
  • La Conscience du Monde Extérieur
  • La Conscience Morale

Pour Dr Bruce Lipton :

« la conscience est créative alors que l’Inconscient ne l’est pas, il est comme une machine. Nous créons seulement 5% de notre vie et 95% de notre vie est composée d’habitudes et de croyances ».

Selon le Dr Bruce Lipton nous pouvons reprogrammer nos croyances.

A lire « Biologie des Croyances » du Dr Bruce Lipton.

Conclusion :

Les mécanismes inconscients contrôlent la plupart de nos comportements, nos choix, nos émotions, nos décisions. La conscience ne serait que la partie émergée de l’iceberg des processus cognitifs. Nous pouvons apprendre à contrôler de mieux en mieux notre inconscient en étant plus Présent à chaque heure, à chaque minute et à chaque seconde.

A propos de l’auteur : Virginie Reichard a été Masseur-kinésithérapeute et OSTEOPATHE. Elle a lancé en juin 2016 un blog pour apprendre à décoder les douleurs dans le but de soulager et d’apprendre à libérer vos émotions souvent inconscientes qui créent des blocages vous empêchant d’avancer – www.equilibrer-son-corps.com