Et si vous deveniez un entrepreneur libre !?

571
entrepreneur libre

Rendez-vous compte ! Dans notre façon de voir le travail et son organisation, il y a eu plus de changements et d’évolutions durant ces 20 dernières années que durant le siècle passé. Mais plus que le travail en lui-même, c’est notre façon de voir l’activité qui nous occupe une grande partie de notre vie qui a changé.

Un entrepreneur, n’est plus celui qui va gérer sa société en « bon père de famille », mais c’est celui qui va de plus en plus chercher du sens dans ce qu’il fait. Nous devenons un entrepreneur libre lorsqu’on se libère de certaines règles… celles qui vous enferment dans un rôle ou une posture. J’ai connu des personnes qui se gonflaient d’orgueil en se voyant chef d’entreprise avec une voiture de fonction, des salariés, des bureaux,… Mais tout cela pour quoi ?

Si vous prenez un peu de recul, quel est le premier but de votre démarche entrepreneuriale ? Pourquoi faites-vous cela réellement ? L’argent ? La reconnaissance ? un pouvoir ?… Non, il y a sûrement une cause plus profonde. Pour beaucoup cela sera la liberté.

Pour servir cette liberté, toutes les composantes de l’environnement entrepreneurial est en mouvement : Les outils, les organisations, la vision, le rapport de l’entreprise au monde, l’équilibre vie pro/vie perso,…

societe france irlandeSource : ALTEA – SOCIETE-FRANCE-IRLANDE

A travers cette évolution, nous voyons bien que la personne active passe d’un lieu cloisonné à un lieu de plus en plus ouvert, puis à un lieu de travail dématérialisé.

Vous pouvez donc faire tomber les murs et barrières qui sont entre vous et le Monde extérieur. Imaginez une personne salariée qui passe huit heures par jour enfermée dans un bureau. Et multipliez ces huit heures par jour par Le nombre de jours travaillés dans une année et vous obtiendrez le temps durant lequel vous êtes enfermés dans un bureau. Le résultats doit vous faire faire quelque peu réfléchir et vous faire poser des questions sur votre vie et votre façon de travailler.

Maintenant imaginez que vous êtes un entrepreneur libre. Cela ne veut pas dire moins de travailler, mais simplement que vous avez la liberté d’organiser votre activité professionnelle à votre guise. De plus cette liberté vous apporte le moyen de travailler de là où vous voulez. Vous pouvez donc envisager de travailler de chez vous en banlieue parisienne par exemple, ou du fin fond du Lubéron – Si vous avez une connexion Internet de qualité. La notion de lieu de travail perd donc son importance. Ce qui compte c’est l’expertise que vous apportez et la valeur que vous créez.

Il vous faudra donc en contrepartie vous offrir une visibilité que peuvent vous apporter les réseaux sociaux. Il y a par exemple à travers l’essor du MLM, Le marketing de réseau, des acteurs qui ne sont visibles et vendent uniquement à travers Facebook. Ils n’ont pas de bureau, pas de magasin et pour la plupart même pas de site e-commerce, mais simplement une présence virtuelle qu’il gèrent depuis la où ils sont.

Cette nouvelle forme d’entreprenariat à tendance à se développer de plus en plus vite à travers les moins de 25 ans. Mais j’ai aussi rencontré des actifs de 40 ans et plus qui voient dans sa nouvelle forme de travail une façon de se reconvertir et de changer leur vie. Nous entendons parler de plus en plus d’entrepreneurs nomades et de Digital Nomads.

Ces actifs nomades profitent des outils qui existent aujourd’hui pour travailler à distance tout en parcourant le monde. On va donc fleurir des blogs de Digital Nomads qui vous montrent au combien il est agréable de travailler tout en découvrant le monde. C’est effectivement une belle façon de voir passer le temps.

Et vous, seriez-vous tentés par une telle liberté de travailler ?

Franck BRUNET
Pour les Entrepreneurs aventuriers et passionnés

créer société Irlande

Téléchargez le Guide pour créer votre société en Irlande.

Je veux recevoir le guide GRATUITEMENT