CHANGEMENT DE BUSINESS MODEL, FATALITÉ OU OPPORTUNITÉ ?

312

Depuis cette période sombre économiquement, de nombreuses entreprises françaises doivent repenser leur business model . C’est pour certaines entreprises un choix vital.

businessmodel

Il faut parfois repenser l’ADN de son entreprise et changer son coeur de métier : Le business model.

Une bonne nouvelle pour BlackBerry. Cette entreprise du Canada  à fait le choix du changement qui s’avère apparemment payant. A en croire les dernières tendances des courbes boursières, les investisseurs semble croire, à la stratégie de BlackBerry. Au moins pour le moment. Enfin une bonne nouvelle pour la société canadienne. Je dirai même que c’est un exemple à suivre. Car, selon l’étude réalisée par l’Observatoire de l’emploi et de l’investissement Trendeo en 2012, la question et l’urgence du changement va se poser à de nombreuses entreprises françaises et à leurs dirigeants.

Les indicateurs sont alarmants : 23 897 postes supprimés, 266 usines ont mis la clé sous la porte, soit au niveau national une forte augmentation des fermetures de 42% seulement en 2012.

Une nouvelle offre orientée client dans business model

Lorsque le dirigeant constate que les indicateurs comme le chiffre d’affaires, le volume des commandes, la trésorerie, l’encours clients, etc… se dégradent fortement, il a tout intérêt à revenir sur des fondamentaux de son business model : La promesse client. En quoi mon offre correspond à la demande de mes clients ? Qu’est-ce que mon offre leur apporte ? Kodak a , par exemple raté le virage de la photo numérique. Il n’a pas su se poser la  question à temps, trop déconnecté de la tendance qui arrivait.

Une fois ces questions posées, l’entreprise n’aborde par un virage ou un changement aussi simplement que je l’écris. J’ai trop vu des entreprises croire au changement de business model en route en se justifiant de quelques réunions. La gouvernance de l’entreprise conceptualise le changement du Business Model et présente une nouvelle offre mais la réalisation de ce changement doit se focaliser sur les  étapes de la réalisation de cette nouvelle offre en s’appuyant sur les compétences internes.

« S’ajuster avec le changement »

Même si la survie de l’entreprise en dépend se n’est pas simple. Alors ne négligez pas que les points d’échanges formalisé pour mesurer ce changement, pour insuffler se nouveau sens, pour donner l’exemple. L’équipe dirigeante doit restez à l’écoute, « prendre la température », apporter un optimisme et sérénité.  Usez d’un leadership exemplaire dans ces moments importants.

Franck de Créer-Gagner